J'aime
81% votes
J'aime pas

Voilà une branleuse qui a de la suite dans les idées puisqu’elle astique le manche de son mec en vue de le faire jouir dans la pénombre. C’est dos tourné aux immeubles et assis sur un banc près d’une route que ces tourtereaux en quête de plaisir s’adonnent à la pipe. Je pense qu’ils se croient à l’abri des regards mais pour la discrétion c’est loupé ! En effet, un mateur planqué, soit dans une voiture stationnée en face d’eux ou caché derrière un bosquet, zoome sur cette pipe pratiquée dehors et sur cette branlette. Cette jolie brune me semble déjà calée dans ces domaines. Excité, son copain vide ses burnes.