J'aime
50% votes
J'aime pas

Totalement soumise aux jeux pervers de son sexfriend, cette pétasse blonde au gros cul s’offre à la sodo. Cuisses serrées, bien cambrée en levrette, elle se fait forcer l’anus à coups de pine. Diable, l’orifice est ultra étroit ! Suffit de voir les difficultés que rencontre le gars pour la fourrer : ça rentre doucement pendant que le lubrifiant s’expulse du trou sous la pression. Ce tordu aura quand même la courtoisie de ne pas l’exploser sauvagement comme un marteau piqueur, histoire de laisser la rondelle s’adapter à la largeur de sa queue… en tous les cas, sa chienne déguste.