Elle ne voyait pas le candaulisme comme ça. Elle pensait que son mari la laisserait baiser sensuellement dans le lit conjugal, avec un amant qu’elle aurait choisi pour son tact et sa cérébralité. La jeune mère de famille se retrouve ici plaquée au sol, enculée par un vrai barbare sur le tapis du salon. Ce n’est pas qu’elle ne prend pas plaisir à se faire sauter sauvagement, mais là son cul est en feu ! Son époux voyeur est aux anges. Voir sa petite femme se faire dilater le fion par un gars sportif TBM, ça n’a pas de prix.