Cette secrétaire est si dévouée qu’elle laisse son patron lui démonter la chatte. Frissons de plaisir garantis pour elle puisque c’est à quatre pattes et à poil que cette brune sert de pouliche à son supérieur. Je constate qu’ils ont des affinités communes pour la levrette endiablée. Ce n’est pas au bureau qu’ils niquent ainsi, mais dans un salon. Ils n’ont rien d’amoureux transis ces deux-là, ce sont des amants occasionnels et passionnés pour qui l’orgasme est aussi inévitable que l’excitation !